Dépression

Bonjour Yves et Arlette J’ai attendu quelque temps avant de témoigner afin de pouvoir constater tous les bienfaits se mettre en place.                                                                                       En effet, depuis les soins d’Yves et ses précieux conseils, ainsi que le courrier d’Arlette, son épouse, reçu très rapidement, les évènements heureux se mettent en place tout naturellement dans ma vie. Je suis plus confiante et j’ai fait de belles rencontres qui vont me faire évoluer, me faire sortir de ma « survie » et arriver à trouver le sens de ma raison d’être sur terre.                                     Surtout, ce qui est appréciable, c’est que les choses se mettent en place naturellement, sans effort. Mais aussi, de mon côté, je suis comme libérée et suis devenue réellement la personne que je devais être, donc je vais au devant des gens avec aisance et confiance.                                                     Merci pour ton suivi, ton implication, ta simplicité et tous les conseils également d’Arlette reçus très rapidement avec toutes les explications nécessaires. Merci   d’avoir été sur mon chemin. Bien  sincèrement.                                                                                                 Nadine de Tarn et Garonne

Réconciliation.

Le 11 septembre 2016

Venant de traverser une période difficile et ayant eu la joie de recevoir une aide précieuse, nous souhaitons déposer ce témoignage pour tous ceux qui recherchent un véritable guérisseur. Faites confiance à Yves et Arlette ! Ils disposent d’un véritable don de guérison.                                                                                                                                    Moi et ma compagne nous nous sommes connus il y a maintenant 14 ans. Nous sommes tombés fous amoureux l’un de l’autre et étions heureux. Mais nous avons connu des difficultés et au fil du temps, sans comprendre pourquoi et sans nous en rendre compte, nous nous sommes éloignés. Cela a empiré récemment. Elle s’est laissée envahir par la mélancolie, presque la dépression, et moi je me suis laissé enfermé dans ma réserve et ma peur de mal faire.                                                                                                                Ma femme a évolué dans son travail, je me suis effacé pour qu’elle puisse s’investir et réussir. Un jour, j’ai découvert qu’elle m’avait trompé avec un de ses collègues de promotion. J’ai alors compris la raison de son mal être et pourquoi tout allait si mal entre nous depuis quelques semaines.                                                                                             C’est à cette époque que nous avons rencontré Arlette. Nous nous sommes tout de suite appréciés. Elle a ressenti que nous n’allions pas bien et a décidé de nous présenter à son mari, Yves. Elle nous a expliqué qu’il était guérisseur et qu’il pouvait nous aider, si nous le souhaitions.                                                                                                                               C’est également à cette époque que j’ai commencé à entendre une voix dans ma tête.  Je me suis dit que la souffrance que je ressentais me faisait devenir fou. Mais Arlette et Yves m’ont rassuré et expliqué que c’était mon Ange Gardien qui venait à mon secours. Cela peut paraître insensé, mais cette voix m’a révélé et fait découvrir des choses que personne ne pouvait savoir, même pas moi ! C’est lui qui m’a dit où regarder pour découvrir que ma femme me trompait.Nous avons eu, elle et moi, une sérieuse conversation et avons décidé que nous ne voulions pas nous séparer, que nous nous aimions assez pour tenter de résoudre nos problèmes. Yves et Arlette ont alors généreusement accepté de nous accompagner dans cette épreuve.                                     Yves nous a reçu ensemble et individuellement. Nous avons énormément discuté. Pour ma part, Yves m’a fait comprendre que j’étais atteint d’un mal être profond, issu de mon enfance, qui m’a toujours empêché de m’épanouir dans ma relation et de répondre pleinement aux attentes de ma femme. Yves savait exactement les questions qu’il fallait poser. Nous n’avions pas conscience de l’impact que certaines de nos décisions avaient également eu sur notre couple. Enfin, il nous a révélé l’existence de forces bienfaisantes comme mon Ange Gardien, mais aussi malveillantes qui rodaient autour de nous. Des personnes jalouses ont souhaités que nous ne soyons pas heureux ensemble et ont attisé ces forces. Nous ne savions pas et nous nous sommes laissés entrainé jusqu’à manquer de nous séparer.                                                                                                                       Nous avons suivi tous les conseils d’Yves et ce dernier a beaucoup travaillé sur nous. J’ai appris à croire. Nous avons très rapidement senti une amélioration : nous nous sommes tous deux libérés de tout ce qui pesait sur nos coeurs et nos consciences. J’ai réussi à pardonner à ma femme et elle a réussi à revenir vers moi comme au début de notre amour. C’est incroyable le bien-être que l’on peut ressentir par rapport au mal-être qui nous habitait !                                                                                                                            Ce témoignage est aussi un énorme remerciement pour Yves et Arlette. La vie ne sera jamais un long fleuve tranquille, mais ils nous ont appris à être forts, à ne pas nous laisser envahir par le mal et à le combattre. Grâce à eux, nous avons retrouvé un équilibre et connaissons à nouveau un amour sincère et profond.                                                            N’hésitez pas à faire appel à eux si vous êtes malheureux, malade, en difficulté, que vous vous sentez perdus et ne savez pas comment vous en sortir, si vous croyez leur faire sincèrement confiance, ils sauront vous aider.

MILLE MERCIS A VOUS YVES ET ARLETTE !! MILLE MERCIS POUR LA GENEROSITE DONT VOUS FAITES PREUVE ET LE TEMPS QUE VOUS OFFREZ AUX AUTRES

Sylvain et Stéphanie de Hornaing

 

Chemin perdu, âme errante.

Merci infiniment pour m’avoir fait retrouvé un chemin, que j’avais quand même un peu perdu, si j’ose dire. Même si le voyage est encore un peu long, à mon  niveau… J’ai appliqué, à la lettre, le rituel que vous m’avez envoyé. Ce qui est curieux, c’est le fait, que bien avant de commencer, des effets secondaires inattendus, sont intervenus. Pas des effets négatifs, mais des sensations de présences bizarres. Et puis aussi des sensations de fatigue extrême, alors que je ne suis pas malade pour autant ! J’ai su par la suite, que ce ne pouvait être, que des entités maléfiques ou « gênantes ». Puis pour finir, j’ai prié Dieu comme jamais, de manière aussi inattendue que toutes les phrases que j’ai sorties à haute voix, ont été spontanées !! Et je n’ai pas l’habitude de l’être à ce niveau… Que penser de cela ?? Mystère ?? En tout cas merci mes protections.                                         Cela dit, c’est vrai que j’y ai mis le temps, mais mon appartement se devait d’être propre et rangé et aménagé !! Je ne reçois pas le Divin dans un gourbi, mais dans un lieu sain, de préférence. Maintenant je  continue mon chemin et transmettrai à qui de droit les infos concernant votre activité.                                                                                                         Même si il ne faut pas douter, c’est un travail de tous les jours, de ne pas se laisser envahir par la colère ou toutes formes de mauvais sentiments. La vie c’est comme un bombardement de météorites. Nous sommes la terre et si l’atmosphère qui nous protège, n’est plus là, les dites météorites feront des cratères à nos âmes, si profonds, que même les années et le siècles, ne pourront jamais reboucher (ex : LA LUNE) La métaphore est un peu « galactique », mais l’espace et le temps sont les futures parcelles ou seront installées nos futures demeures d’amour et de joie. J’envie les femmes et les hommes dotés de certaines capacités surnaturelles, surtout si c’est au service du bien. Ce sont eux les supers héros méconnus  de nos civilisations. Reste à savoir, quand la médecine conventionnelle travaillera main dans la main avec cet autre forme de guérison, qui pourrait enfin tordre le cou au lobby pharmaceutique…Sans pour autant dire aux patients, d’abandonner leur soins ! logique…                                                                                         Voilà Yves, ce que je puis témoigner modestement et spontanément. En vous souhaitant bonne semaine. A bientôt de la part d’une âme errante, sûrement sur la voie  de la rédemption. Encore merci à vous et le bonjour à votre épouse.

Christophe D de Lyon.                                                                  Lyon : 09 mars 2015

Hospitalisé en service psychiatrie.

Par cette petite lettre, je veux témoigner des dons réels d’Yves. Mon frère était hospitalisé depuis deux mois sans la moindre amélioration de santé, au contraire, son état se dégradait. Mon frère a été hospitalisé dans le service de psychiatrie à Denain. Il était tellement violent et agressif que toute visite lui était interdite, même celle de son épouse et de ses enfants. Le docteur Frissart qui le suivait avait prévu dans la semaine du 1°nov.  de le transférer à Lille pour lui faire subir des électrochocs pour essayer de lui retirer ses idées de paranoya. J’ai consulté Yves , le lundi 30 octobre 2006, lui demandant de faire ce qu’il pouvait pour mon frère. Dès mardi matin, Yves et Arlette, son épouse, ont prié le Seigneur pour la guérison de mon frère. Ils ont continué leur travail, toujours à distance, sans jamais avoir vu mon frère, et sans aucune photo de lui.  Le comportement très agressif ne lui permettait aucune visite. Ma belle-soeur, malgré tout, se rendait chaque jour à l’hôpital pour obtenir des nouvelles de son mari. Le vendredi 3 novembre, d’après le médecin, quelque chose s’est débloqué et il allait beaucoup mieux. Grâce aux prières d’Yves et Arlette, il a même pu avoir la première visite, le 4 nov. celle de son épouse. Dès mardi 7 nov. soit une semaine après  le début des prières, mon frère était autorisé à avoir la visite également de ses enfants, son comportement et sa santé mentale avait changé de 100 % et grâce à Dieu, l’électrochoc n’a pas été fait.                                                                   Le samedi 11 nov. il avait une permission de sortie jusqu’au dimanche soir. Ce même dimanche j’ai eu la grande joie de recevoir ma belle-soeur et mon frère à déjeuner. Nous avons pu constater qu’il était calme, et riait même alors qu’à peine 10 jours avant, il était comme « fou ». Le samedi suivant, c’est-à-dire le 18 nov. il a quitté l’hôpital de Denain, définitivement  Pour tout cela, merci mon Dieu, merci Arlette, merci Yves d’avoir senti que j’avais besoin de vous. Merci mon Dieu d’avoir mis Yves sur ma route, par hasard lors d’une fête familiale. J’espère, que grâce à tous les témoignages comme le  mien, Yves puisse être reconnu par tous, pour ses qualités humaines, sa gentillesse, sa disponibilité, sa Foi et surtout pour ses dons de guérison Réels, j’ai pu en être témoin.

Alexandrine de Denain.                                                                                Le 4/12/2006

 

Tendresse, émotion et reconnaissance

C’est avec beaucoup de tendresse, d’émotion et de reconnaissance que nous vous adressons ces quelques lignes. Vous nous avez ouvert les yeux et notre coeur avec beaucoup de générosité et d’amour. Vous nous avez conduites sur le chemin de la guérison et de la Foi, et nous vous en serons à jamais reconnaissantes. Nous nous dirigeons  grâce à vos paroles, vos prières, votre soutien vers un chemin qui nous était jusqu’à présent peu connu. Sans doute par crainte, doute…… Mais aujourd’hui, une flamme s’est allumée et c’est chaque jour que nous remercions le Seigneur. Merci mille  fois pour tout le soutien que vous nous apportez et on espère que vous recevrez en retour, tout le bonheur, la sérénité et l’amour que vous méritez. Avec beaucoup de tendresse…..

France et Julia.