retour de dialogues

Bonjour, j’apporte mon témoignage. J’ai rencontré mon compagnon il y a 15 ans, le grand amour. Puis petit à petit les choses se sont dégradées. Pourtant il y avait toujours cet  amour entre nous. Une amie qui avait eu besoin de Yves et Arlette, m’a dit, je t’y emmène.  J’étais au bord de la séparation, il n’y avait plus de dialogue entre nous et J’avais commencé à chercher un appartement. J’y suis donc allée, c’est un monsieur très imposant, (genre Raspoutine). Le lendemain, la paix est revenue dans mon couple et moi plus de crises d’angoisses qui me serraient la poitrine. Cela fait 15 jours et tout va bien. A nouveau, merci 1000 fois Yves.

Aide à une jeune fille schyzophrene

 

Je profite de ce courrier pour vous réitérer nos remerciements à moi et à mon mari pour l’aide que vous nous avez apportée pour notre fille Arlette qui est schyzophrène. En effet, ça va beaucoup mieux, vous nous avez changé la vie à tous les trois. Soyez béni, vous et votre femme qui a aussi prié pour nous.

Recevez mes meilleures salutations.

Irène de Bethoncourt.