Ma rencontre avec Dieu !

Samedi 30 mars, jour de portail énergétique 3/3/3, Salon de Sigean où je suis inscrite pour présenter ma profession de thérapeute énergéticienne. Enfin, ce que je croyais jusqu’au moment où je franchis la porte et après avoir fait 2 pas, je me sens poussée d’une énergie à regarder sur ma gauche fixant le regard d’un homme. Je stoppe net, me sent hypnotisée, appelée à m’asseoir en face de lui.Je le connais, alors que cet homme m’est inconnu, mais je le connais. Ce n’est pas un homme que j’ai devant moi mais une force qui m’attire tel un aimant. Un message que l’on m’envoie ? pas une seconde je n’en ai douté. Un message du ciel, une lumière, un amour christique s’empare de moi. Je suis déstabilisée mais mon guide spirituel me pousse à rester, à comprendre, à me confier. Prise d’émotions, dans son regard, je m’effondre. Je viens tout juste de rencontrer « Dieu » à travers Yves (la vie). Malgré ma foi à travers mon métier, le mot « Dieu » avait toujours été difficile à prononcer pour moi. Mal compris ? mal interprété ? mal enseigné ? Qui est-il ? Toutes ces questions que je me suis posées jusqu’à ce matin là se sont dissipées à cet instant. Pourquoi ? Parce qu’il était « là ! devant moi » ! Son messager. Plus de doutes, plus de peurs, « Il est » tout simplement. Un chamboulement dans ma tête, Yves, aide-moi s’il te plaît, éclaire-moi ! Ma main dans la sienne, je ressens un amour immense, un soulagement, un bien-être. Je ne peux plus partir ! J’ai un blocage depuis quelques mois au niveau du coeur, une oppression, une fatigue que je ne comprends pas. Yves m’annonce que je suis possédée. Je le laisse poser sa main sur mon coeur, je ressens tout le mal en moi, une force qui n’est pas mienne et qui sort de ce corps. Ma tête tourne mais je suis en totale confiance. En 5 minutes, mon coeur se ré-ouvre, je me sens libérée d’un poids, mes jambes retrouvent leur force, je redeviens Moi !

Une révélation s’est offerte à moi ce week-end, grâce à Yves, un envoyé de Dieu. Grâce à lui, aujourd’hui j’ai trouvé la Foi, la vraie, auprès du Divin, en Dieu, Créateur de l’Univers.

Je suis grâce à lui dans l’amour inconditionnel, dans ma mission de vie.

Merci Yves, tu m’as ouvert la porte vers la joie, le bonheur, la foi… Une rencontre inoubliable!!!

Plein d’amour je t’envoie…

Un énorme merci à Arlette, la femme à Yves pour ces de guérison, de partage. Vous êtes vraiment des messagers du ciel.

Je vous aime

Maëlle

Problèmes de jambes

Monsieur Yves

 

Je vous fais cette lettre pour vous remercier et je suis très contente de vous avoir rencontré. Avant de vous connaître, j’avais très mal aux jambes et j’avais beaucoup de mal à me lever le matin à cause de ce mal. Maintenant j’ai beaucoup plus de facilité à me lever. Vous avez aussi appris à m’aider à m’aimer ce que je ne savais pas faire. Pour tout ça, merci beaucoup.

Veuillez agréer mes salutations distinguées.

 

Carine    Le 26 02 2018

 

Hospitalisé en service psychiatrie.

Par cette petite lettre, je veux témoigner des dons réels d’Yves. Mon frère était hospitalisé depuis deux mois sans la moindre amélioration de santé, au contraire, son état se dégradait. Mon frère a été hospitalisé dans le service de psychiatrie à Denain. Il était tellement violent et agressif que toute visite lui était interdite, même celle de son épouse et de ses enfants. Le docteur Frissart qui le suivait avait prévu dans la semaine du 1°nov.  de le transférer à Lille pour lui faire subir des électrochocs pour essayer de lui retirer ses idées de paranoya. J’ai consulté Yves , le lundi 30 octobre 2006, lui demandant de faire ce qu’il pouvait pour mon frère. Dès mardi matin, Yves et Arlette, son épouse, ont prié le Seigneur pour la guérison de mon frère. Ils ont continué leur travail, toujours à distance, sans jamais avoir vu mon frère, et sans aucune photo de lui.  Le comportement très agressif ne lui permettait aucune visite. Ma belle-soeur, malgré tout, se rendait chaque jour à l’hôpital pour obtenir des nouvelles de son mari. Le vendredi 3 novembre, d’après le médecin, quelque chose s’est débloqué et il allait beaucoup mieux. Grâce aux prières d’Yves et Arlette, il a même pu avoir la première visite, le 4 nov. celle de son épouse. Dès mardi 7 nov. soit une semaine après  le début des prières, mon frère était autorisé à avoir la visite également de ses enfants, son comportement et sa santé mentale avait changé de 100 % et grâce à Dieu, l’électrochoc n’a pas été fait.                                                                   Le samedi 11 nov. il avait une permission de sortie jusqu’au dimanche soir. Ce même dimanche j’ai eu la grande joie de recevoir ma belle-soeur et mon frère à déjeuner. Nous avons pu constater qu’il était calme, et riait même alors qu’à peine 10 jours avant, il était comme « fou ». Le samedi suivant, c’est-à-dire le 18 nov. il a quitté l’hôpital de Denain, définitivement  Pour tout cela, merci mon Dieu, merci Arlette, merci Yves d’avoir senti que j’avais besoin de vous. Merci mon Dieu d’avoir mis Yves sur ma route, par hasard lors d’une fête familiale. J’espère, que grâce à tous les témoignages comme le  mien, Yves puisse être reconnu par tous, pour ses qualités humaines, sa gentillesse, sa disponibilité, sa Foi et surtout pour ses dons de guérison Réels, j’ai pu en être témoin.

Alexandrine de Denain.                                                                                Le 4/12/2006