Lutte contre 2 cancers

Bonjour Yves,

Vous m’avez aidée, dans ma lutte, à guérir les 2 cancers que j’avais au foie dont une cirrhose non alcoolique et je vous remercie infiniment. Ce n’est que du bonheur et je tenais à vous le faire partager. J’ai aussi évité la chimiothérapie, qui pour moi, n’était pas la solution et j’ai eu raison.

Yves s’est trouvé sur ma route par l’intermédiaire de sa femme Arlette que je remercie également.

Que le ciel vous bénisse.

Suzy de Paris

 

Séropositivité

Bonjour,

Je souhaite faire ce témoignage car j’ai été dépistée séropositive en février 2006, et ensuite je souffrais aussi de kystes ovariens, des fibromes et d’un problème hypophysaire qui me provoquait des écoulements mammaires, sans oublier des problèmes de couple, bref, la totale, quoi. Puis j’ai découvert Arlette et Yves par hasard sur Internet car je cherchais un guérisseur spirituel. Je l’ai tout de suite appelé et la première chose qu’il m’a dite est ceci : « Ce n’est pas moi qui donne la guérison, c’est Dieu qui l’a donne » et il s’est connecté sur moi et a pris mon cas très au sérieux et dès la première séance, j’ai vu le changement et en plus je lui ai fait parvenir ma photo et tout est allé si vite que les mots me manquent pour expliquer ce qui se passe dans ma vie. En ce  moment,  tout est positif, j’ai trouvé un appartement, je suis sereine et très épanouie, je n’ai plus d’idées noires. Mon état général s’est nettement amélioré.

Que Dieu vous bénisse Arlette et Yves pour votre travail. Vous m’avez vraiment guérie et merci à vous. Vous êtes des personnes  excellentes et je garde précieusement vos coordonnées et êtes dans mon coeur à vie ! Il y a aussi une phrase que vous m’avez dite « Le bonheur ne se mérite pas, il se construit » Oui je construis mon bonheur Arlette et Yves. Merci beaucoup.

Julienne de LILLE.

La prière et la foi au secours de l’humain

Chers Yves et Arlette,

j’ai pris contact avec vous le 28 mai pour ma mère de 86 ans. Destabilisée par sa visite la veille chez son dentiste, elle était dans un profond désarroi. Vous l’avez accompagné pendant 7 jours avec bienveillance, un sens profond de l’humain ne négligeant pas conseil pour positiver, lui apprenant le rôle de la prière comme beaume et rempart.

la paix l’accompagnait au cours de ces journées!

Quand au 7ème jour, les douleurs ont redoublé, vous avez tout laisser tomber, vous engageant totalement pour lui extirper le mal. Notre reconnaissance est profonde, vous l’avez remise sur les rails. Nous apprécions la valeur que vous attribuez à l’humain que la providence vous envoie. Car vous suivez après les progrès accomplis, n’hésitant pas à apporter réconfort et soutien pour franchir les étapes vers la guérison totale.

Pour moi, que vous avez suivi en avril, les progrès continuent car j’ai retrouvé l’énergie nécessaire pour aider ma mère et, reprendre depuis deux jours le jardinage que j’avais du abandonner depuis des mois.

Nous voulons faire partie de la chaîne des humains qui positivent et prient avec foi pour le bien de tous. Avec toutes mes bonnes pensées et un bisous à vous deux

Françoise. (Île de France)