J’ai trouvé mon chemin

 

Bonjour, je voulais remercier du fond du coeur Yves et sa femme pour leur aide.

Voilà, il y a quelque jours je me suis séparée de mon compagnon avec lequel je vivais et celui-ci est parti suite à nos nombreuses disputes à répétition… J’étais anéantie car j’étais très amoureuse. Dans ma détresse je contacte ma mère par téléphone qui me donne les coordonnées de Yves et sa femme, elle me dit qu’il ne me fera que du bien et qu’il pourra peut-être me soulager.

Je les contacte en leur expliquant que je ne suis pas bien par rapport à énormément de choses. Je suis anxieuse, triste et j’ai l’impression de souffrir énormément de l’intérieur. J’ai fait confiance à Yves et il m’a débloqué de l’intérieur et je me sens mieux, j’ai l’impression d’avoir compris certaines choses. Son aide m’a fait prendre conscience des problèmes qui m’entourent et ses paroles m’ont fait remettre en question. Malgré ma séparation j’ai compris et ciblé mes problèmes ce qui m’a permis de travailler dessus et déjà après quelques jours je me sens mieux. Il m’a donné une leçon de vie et m’a donné de la force pour la suite, grâce à ses prières. Je le remercie pour le temps qu’il a pris avec moi, plusieurs heures par jour. Il était mon seul soutient. Parfois je n’écoutais pas toujours ses conseils mais j’ai compris que ses paroles étaient celles de la raison et que ce qu’il pressentait pour moi s’avéraient vraies. Il vous charge d’amour et d’apaisement. Je suis bluffée de voir que cet homme a ciblé ma personnalité sans même m’avoir vue et il m’a remise d’aplomb. Aujourd’hui je suis plus énergique, je pense à moi et j’espère que je continuerai sur le chemin de la paix et de l’amour. Ce sont ces valeurs que prône Yves.

Merci grand monsieur.

Je vous aime énormément et je ne manquerai pas de prier pour vous et votre épouse. A bientôt et que Dieu vous bénisse.

Cassandra, Dijon.

 

Retour d’optimisme.

Suzanne – paris                                                      Février 5, 2014 à 4 h 50

 

Cher Yves, cela fait maintenant 2 semaines que tu as commencé à prendre soin de moi et de mon mal être. Aujourd’hui j’ai l’impression d’avoir un poids énorme qui s’est retiré de ma poitrine et l’énergie et l’optimisme recommencent à faire partie de ma vie…Je le dois au Seigneur qui a pardonné mes erreurs, grâce à ton intervention. Je ne te remercierais jamais assez pour ta gentillesse, ton écoute et ton grand sens de l’humain. Le monde a besoin d’êtres rares comme toi ! Encore mille merci. 

 

michèle

Bonjour,

Un grand merci à Yves ainsi qu’à son épouse, que j’ai rencontré au salon de la voyance à Denain et j’ai été poussée quelques jours plus tard à les appeler en leur demandant de m’aider ! Grâce à eux, je me sens revivre, moins d’angoisses, moins de peurs, une vie plus « cool » ! Pour avancer il suffit de les écouter et l’on se sent guérie… C’est que du bonheur.

Cordialement

Michèle

Grand Merci

Quand j’ai téléphoné le 1° mai 2006 à Mr Yves, j’étais dans le désarroi le plus total. C’était le 1° mai, ce jour-là les gens sont chez eux et n’aspirent qu’à la tranquilité, vous en plus, vous déménagiez. Mais là tout naturellement, sa femme m’a répondu et gentiment m’a dit : je vous le passe. J’ai eu l’agréable surprise d’entendre un homme disponible et à l’écoute de mon désarroi, et là en entendant sa voix, je me suis sentie apaisée et rassurée. Je lui ai expliqué ce qui se passait, il a pris tout son temps pour m’écouter et m’a parlé et au fur et à mesure qu’il me parlait, j’ai eu la sensation de ne plus être seule face à mon chagrin. Je l’ai appelé, arrivé sur place, il a été exactement pareil, disponible et rassurant. Sans le connaître, j’avais l’impression qu’il me donnait la main. Le soir je l’ai appelé pour lui dire ce qu’il en était et il m’a suggéré de passer chez lui. Un instant avant le coup de fil, j’étais persuadée de ne pouvoir conduire et là dans les minutes qui ont suivies, j’ai pris ma voiture, mais chose inhabituelle pour moi, elle ne roulait pas, elle volait et je n’ai contrairement à l’habitude fait aucune bêtise au volant. Quand je suis arrivée chez M° Yves, c’est sa femme qui m’a ouvert toujours avec beaucoup de gentillesse. Je suis arrivée chez lui comme un zombi, quand je l’ai vu, j’ai eu l’impression qu’il me tendait les bras et qu’il me disait, « ne t’en fait pas, je suis là » ! Et c’est ce qui c’est passé. Je suis ressortie de chez M° yves et sa femme comme un oiseau qu’on venait de libérer de sa cage. Je vous dis un GRAND MERCI M° Yves pour votre dévouement ainsi qu’à votre femme pour sa gentillesse.

UN GRAND MERCI ENCORE POUR M’AVOIR ACCUEILLIE A BRAS OUVERTS.

Annie