Mauvais sort

Bonjour Arlette et Yves.

Je pense qu’il n’y a pas de rencontres fortuites mais au contraire des rendez-vous fixés, des opportunités à saisir sur le chemin de notre vie et, pour ma part, je suis ravie d’avoir croisé votre route.

Je tenais à vous remercier très sincèrement pour votre patience, votre persévérance à mon égard et, d’avoir tout fait pour me libérer de l’emprise, du mauvais sort qu’une personne belliqueuse m’avait jeté.

J’espère que nos bonnes relations ne s’arrêteront pas en chemin et, serait ravie de vous retrouver lors de prochains salons en bien-être.

Martine de Mondonville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>